L’installation d’une serrure représente une opération fastidieuse qui se fait sur plusieurs étapes.

Les différents types de serrure

On distingue 4 types de serrure qui diffèrent selon la procédure d’installation: la serrure en applique, la serrure encastrée, la serrure carénée et la serrure à poignée.

En applique

La serrure en applique est apparente et convient à tous les types de porte : principale, en intérieur, porte de garage, … .

Encastrée

La serrure encastrée, également appelé, serrure à mortaiser ou à larder, se veut beaucoup plus esthétique du fait que le mécanisme est complètement dissimulé dans la porte. La serrure encastrée convient uniquement pour les portes en bois.

Carénée

A mi-chemin entre la serrure en applique et la serrure encastrée, la serrure carénée allie pratique, esthétique et robustesse. Ce type de serrure s’installe sur les portes larges en extérieur et les grandes portes d’entrée.

Poignée

De par une résistance qui laisse souvent à désirer, la serrure poignée est idéale pour les portes intérieures. Ce type de serrure se compose d’une poignée avec un cylindre intégré.

Installer une serrure

L’installation d’une nouvelle serrure se fait sur plusieurs étapes :

Choix de la serrure

A l’achat d’une serrure pour une nouvelle porte, le commerçant spécialisé vous demandera des informations détaillées sur le type de porte que vous avez choisi : matière, dimensions, emplacement, … afin de pouvoir vous guider dans la sélection du système de fermeture approprié. Si vous devez remplacer une serrure cassée ou bloquée, démontez l’ancien dispositif et présentez le au quincaillier pour qu’il puisse vous donner exactement le même modèle.

Le matériel

La pose nécessite quelques matériels de bricolage:

  • Un crayon
  • Un mètre ruban
  • Une perceuse-visseuse
  • Un tournevis

Les étapes

Une serrure est généralement composée de deux composants : le boitier et la gâche. Le boitier s’installe au niveau de la porte et la gâche s’installe dans le cadre. Le marquage des différents repères et notamment de l’emplacement du boitier, de la têtière et du cylindre, nécessitent une grande précision. La poignée de porte se place toujours à 1 mètre de hauteur depuis le sol. Cette indication peut vous servir dans les repérages. Par ailleurs, une nouvelle serrure est toujours livrée avec un gabarit tracé sur papier en taille réelle pour vous guider dans vos tracés. Les marquages serviront à vous guider pour visser définitivement les différents éléments et pour trouer l’emplacement du cylindre. La gâche doit, ensuite, être placée au même niveau que la têtière et le pêne. Une fois la gâche en place, vous pouvez faire les trous au niveau de l’entrée du pêne (ou du pêne entrant et du pêne dormant).

L’installation d’une serrure encastrée présente souvent des difficultés particulières du fait que la plus grande partie du dispositif doit être entièrement intégrée dans la porte en bois. Aussi, vous devez absolument faire un trou correspondant aux dimensions exactes de l’ensemble du boitier dans la porte.

La pose d’une serrure exige une technique bien rodée et une précision infaillible. A la moindre erreur de mesure ou de repérage, vous risquerez d’abîmer complètement la porte. Par ailleurs, la serrure étant un élément de sécurité primordial pour votre maison, il est vivement conseillé de faire appel à un serrurier professionnel pour garantir la réussite de l’installation et le fonctionnement du dispositif de fermeture.

Recent Posts